V

ous êtes étudiant(e) et vous souhaitez demander une aide à la Caisse d’Allocation Familiales pour financer votre loyer? Sachez que comme les étudiants français, les étudiants étrangers peuvent aussi bénéficier de l’aide au logement étudiant, créée pour palier à la relative cherté des logements en France.

Cette aide est calculée en fonAll Listingsction du montant du loyer et des ressources de l’étudiant; Son attribution n’est donc pas automatique et son montant est calculé au cas par cas.

La France est le seul pays d’Europe à offrir un tel dispositif.

Avec cet article, vous allez pouvoir connaître vos droits à l’aide au logement si vous choisissez de partir faire vos études en France.

Trouver un appartement sympa et bon marché est un véritable défi pour des étudiants aux finances serrées ! Location, cité U, coloc’, logement intergénérationnel… Pour éviter la galère et prévoir votre budget, nous vous proposons l’une des solutions connues pour vous permettre de payer votre logement.

Qu’est ce que la CAF ( Caisse d’Allocation Familiale) ?

La CAF, est un organisme local de la caisse nationale des allocations familiales (CNAF) qui permet de gérer et de verser des prestations au titre des allocations familiales. Elle a comme mission principale d’aider financièrement les familles dans le besoin. Cette aide est versée sous forme de prestations légales.

Elle permet ainsi d’empêcher les exclusions et d’accompagner ses bénéficiaires à la réalisation de projets. Pour bénéficier des prestations de la CAF, il faut toutefois remplir les critères sociaux définis par la loi.

Les prestations de la CAF peuvent prendre la forme de prestations légales comme:

– Les aides aux familles ;
– Les aides au logement ;
– Les aides permettant un revenu minimal.

Les aides au logement de la CAF:

Si vos revenus répondent aux critères requis, vous pouvez bénéficier du soutien financier de la Caisse des Allocations Familiales (CAF), qui se décline en trois aides non cumulables. Par ordre de priorité, l’aide personnalisée au logement  (APL), l’allocation de logement familiale (ALF) et l’allocation de logement sociale (ALS).

En 2014, 856 191 étudiants ont bénéficié de l’une de ces trois allocations.

L’ALS, dont le but est de réduire le montant du loyer en en finançant une partie, est de loin l’aide qui concerne le plus grand nombre de personnes, avec 726 091 étudiants bénéficiaires, suivie de l’APL, qui en concerne 120 411.

Cette dernière est destinée aux locataires d’un logement conventionné par l’Etat, tel que les résidences universitaires et les habitations à loyer modéré (HLM). A l’inverse de l’ALS, L’APL est directement versée au propriétaire, qui déduit son montant du loyer.

Quant à l’ALF, elle ne concerne que peu d’étudiants, puisqu’elle s’adresse aux locataires mariés ou qui ont la charge d’une personne (enfant ou autre).

Avant de pouvoir bénéficier des aides de la CAF, il faut s’assurer de son éligibilité. Les critères sont les suivants :

  • Posséder un droit au séjour en cours de validité ;
  • Etre titulaire de son bail. Autrement dit, que celui-ci soit à votre nom ;
  • Le logement doit être situé sur le territoire français ;
  • Il doit respecter des normes de sécurité et de santé : disposer d’une arrivée d’eau chaude, de l’électricité, d’un moyen de chauffage, d’un évier et de toilettes. La surface est aussi réglementée : 9 m2 au minimum si vous vivez seul, 16 m2 à deux ;
  • Le propriétaire ne doit pas avoir de lien de parenté avec vous ou votre conjoint ;
  • Avoir des ressources (salaire, pension alimentaire, bourse et autres revenus imposables) inférieures à un certain montant. Celui-ci varie en fonction de critères comme vos ressources, le prix du loyer, le lieu de votre logement. Le site Internet de la CAF propose un simulateur permettant d’évaluer le montant auquel vous pouvez prétendre.

Ces conditions remplies, votre demande peut être effectuée directement en ligne à cette adresse.