Accueil Auteurs Articles postés par La Factory

La Factory

495 ARTICLES 0 Commentaires

Les facteurs déterminants dans le choix d’une filière

Le choix d’une filière suppose qu’on en connait les débouchés, que l’on est capable d’y poursuivre ses études tout en s’y sentant bien, comme il suppose également une démarche qui s’inscrit dans une optique de long terme, se basant sur la combinaison des compétences dont on dispose et des options de carrières auxquelles nous aspirons.

Bien souvent, nous aimons à rappeler à nos étudiants les facteurs qu’ils doivent prendre en considération pour se décider sur non seulement le choix de la filière qu’ils aimeront poursuivre une fois leur bac obtenu, mais également par rapport à la destination dans laquelle ils poursuivront ces études.

Ces facteurs sont au nombre de trois, et il convient aux bacheliers de les connaître d’ores au déjà, pour qu’ils aient une idée claire et définie de leur projet personnel d’études .

faire-les-bons-choix-25

En général, il faut garder en tête que toutes les filières ne sont pas accessibles à tous les types de baccalauréats. Par exemple, avec un baccalauréat en sciences économiques, on ne peut pas poursuivre des études dans le secteur médical, telles que la médecine générale, la pharmacie ou la médecine dentaire, ni des études d’ingénierie d’ailleurs. Un baccalauréat littéraire ne donne souvent accès qu’aux filières littéraires.

Attention, vous remarquerez que sur les sites des universités de certains pays, il n’est pas nécessairement exigé d’avoir un bac scientifique pour poursuivre des études scientifiques, mais le problème qui se poserait plus tard, lorsque vous aurez décroché votre diplôme, est celui de l’équivalence de celui-là au Maroc.

Par exemple, il est tout à fait possible de s’inscrire dans une faculté de médecine en Ukraine avec un baccalauréat marocain en économie, mais une fois revenu au Maroc, vous n’aurez pas l’équivalence de votre diplôme, et il en découlera que vous ne pourrez jamais pratiquer au Maroc.

Le premier facteur que nous aborderons dans cet article est le facteur linguistique. Nous aborderons les deux autres facteurs dans les articles qui s’ensuivront.

bilingue

La langue : 

Ce n’est guère d’exagérer les choses que de dire que ce facteur est des plus importants à prendre en considération, car c’est lui qui vous permettra finalement de prononcer le dernier mot sur votre destination.

Du fait que nous soyons issus du Maroc, il nous est donné de parler plusieurs langues avec une facilité enviable. L’arabe tout d’abord d’une part, et puis le français et l’espagnol selon les régions, ainsi que dernièrement, on constate une grande tendance angliciste parmi les jeunes. En effet, de plus en plus de jeunes arrivent à s’exprimer avec une facilité souvent surprenante dans la langue anglaise.

Ainsi, à ce stade, une première phase d’interrogations consisterait à répondre à certaines questions : En quelle langue suis-je plus confortable ? Suis-je plutôt anglophone ou francophone ? Ai-je une préférence particulière à une de ces deux langues, bien que je ne sois pas au stade de la maîtriser complètement ?

Ceci vous permettra dans un premier stade de limiter votre choix et à se limiter plutôt à des destinations francophones ou tout autrement anglophones.

Pour ce qui est des destinations francophones, parmi celles qui sont les plus prisées des marocains, on nomme la France dans un premier rang, suivi du Canada, de la Belgique et puis dernièrement, on remarque que l’engouement pour la Roumanie augmente de plus en plus, particulièrement pour les formations médicales. En effet, bien que la Roumanie ne s’agit pas d’un pays francophone, les filières médicales y sont dispensées en Français.

Nous tenons à souligner que les destinations francophones présentent plusieurs avantages aux étudiants marocains par rapport aux autres destinations, notamment la proximité géographique et culturelle dans certains cas comme la France, ainsi que le coût généralement pas trop cher des études. Pour beaucoup de marocains, on trouve des membres de la famille proche ou lointaine déjà dispersés sur les territoires francophones. Ceci peut venir en aide précieuse dans les démarches de visa.

Attention, pensez très tôt lorsque vous auriez fait votre choix de langue à vous faire certifier le plutôt possible . Pour une certification de langue française, il s’agit nommément de passer votre TCF, DELF ou DALF .

Pour une certification de langue anglaise, vous choisissez entre les tests IELTS ou TOEFL.

Ces certifications vous seront exigées dans tous les cas, partout dans le monde, lorsque vous voudriez postuler pour des formations étrangères.

Quoique pour l’Angleterre par exemple, ou encore les Etats-Unis, vous pouvez carrément opter pour l’option de passer une première année là-bas à préparer votre certification linguistique, dans le cadre de ce qu’on appelle un séjour linguistique. Cette dernière option est parfaite pour ceux d’entre vous bien désireux de poursuivre leurs études dans un pays anglophone, mais qui ne pensent pas disposer du niveau requis pour accéder directement aux établissement convoités.

Veuillez noter en outre que bien que la langue soit le facteur le plus important dans votre choix de destination, elle ne doit pas pour autant être aussi déterministe par rapport à votre choix de filière.

Le choix d’une filière suppose qu’on en connait les débouchés, que l’on est capable d’y poursuivre ses études tout en s’y sentant bien, comme il suppose également une démarche qui s’inscrit dans une optique de long terme, se basant sur la combinaison des compétences dont on dispose et des options de carrières auxquelles nous aspirons.

Bien souvent, nous aimons à rappeler à nos étudiants les facteurs qu’ils doivent prendre en considération pour se décider sur non seulement le choix de la filière qu’ils aimeront poursuivre une fois leur bac obtenu, mais également par rapport à la destination dans laquelle ils poursuivront ces études.

Ces facteurs sont au nombre de trois, et il convient aux bacheliers de les connaître d’ores au déjà, pour qu’ils aient une idée claire et définie de leur projet personnel d’études .

faire-les-bons-choix-25

En général, il faut garder en tête que toutes les filières ne sont pas accessibles à tous les types de baccalauréats. Par exemple, avec un baccalauréat en sciences économiques, on ne peut pas poursuivre des études dans le secteur médical, telles que la médecine générale, la pharmacie ou la médecine dentaire, ni des études d’ingénierie d’ailleurs. Un baccalauréat littéraire ne donne souvent accès qu’aux filières littéraires.

Attention, vous remarquerez que sur les sites des universités de certains pays, il n’est pas nécessairement exigé d’avoir un bac scientifique pour poursuivre des études scientifiques, mais le problème qui se poserait plus tard, lorsque vous aurez décroché votre diplôme, est celui de l’équivalence de celui-là au Maroc.

Par exemple, il est tout à fait possible de s’inscrire dans une faculté de médecine en Ukraine avec un baccalauréat marocain en économie, mais une fois revenu au Maroc, vous n’aurez pas l’équivalence de votre diplôme, et il en découlera que vous ne pourrez jamais pratiquer au Maroc.

Le premier facteur que nous aborderons dans cet article est le facteur linguistique. Nous aborderons les deux autres facteurs dans les articles qui s’ensuivront.

La langue : 

Ce n’est guère d’exagérer les choses que de dire que ce facteur est des plus importants à prendre en considération, car c’est lui qui vous permettra finalement de prononcer le dernier mot sur votre destination.

Du fait que nous soyons issus du Maroc, il nous est donné de parler plusieurs langues avec une facilité enviable. L’arabe tout d’abord d’une part, et puis le français et l’espagnol selon les régions, ainsi que dernièrement, on constate une grande tendance angliciste parmi les jeunes. En effet, de plus en plus de jeunes arrivent à s’exprimer avec une facilité souvent surprenante dans la langue anglaise.

Ainsi, à ce stade, une première phase d’interrogations consisterait à répondre à certaines questions : En quelle langue suis-je plus confortable ? Suis-je plutôt anglophone ou francophone ? Ai-je une préférence particulière à une de ces deux langues, bien que je ne sois pas au stade de la maîtriser complètement ?

Ceci vous permettra dans un premier stade de limiter votre choix et à se limiter plutôt à des destinations francophones ou tout autrement anglophones.

Pour ce qui est des destinations francophones, parmi celles qui sont les plus prisées des marocains, on nomme la France dans un premier rang, suivi du Canada, de la Belgique et puis dernièrement, on remarque que l’engouement pour la Roumanie augmente de plus en plus, particulièrement pour les formations médicales. En effet, bien que la Roumanie ne s’agit pas d’un pays francophone, les filières médicales y sont dispensées en Français.

Nous tenons à souligner que les destinations francophones présentent plusieurs avantages aux étudiants marocains par rapport aux autres destinations, notamment la proximité géographique et culturelle dans certains cas comme la France, ainsi que le coût généralement pas trop cher des études. Pour beaucoup de marocains, on trouve des membres de la famille proche ou lointaine déjà dispersés sur les territoires francophones. Ceci peut venir en aide précieuse dans les démarches de visa.

Attention, pensez très tôt lorsque vous auriez fait votre choix de langue à vous faire certifier le plutôt possible . Pour une certification de langue française, il s’agit nommément de passer votre TCF, DELF ou DALF .

Pour une certification de langue anglaise, vous choisissez entre les tests IELTS ou TOEFL.

Ces certifications vous seront exigées dans tous les cas, partout dans le monde, lorsque vous voudriez postuler pour des formations étrangères.

Quoique pour l’Angleterre par exemple, ou encore les Etats-Unis, vous pouvez carrément opter pour l’option de passer une première année là-bas à préparer votre certification linguistique, dans le cadre de ce qu’on appelle un séjour linguistique. Cette dernière option est parfaite pour ceux d’entre vous bien désireux de poursuivre leurs études dans un pays anglophone, mais qui ne pensent pas disposer du niveau requis pour accéder directement aux établissement convoités.

Veuillez noter en outre que bien que la langue soit le facteur le plus important dans votre choix de destination, elle ne doit pas pour autant être aussi déterministe par rapport à votre choix de filière.

Ainsi par exemple, si vous considérez de poursuivre des études en médecine, mais que vous aimeriez les faire en français, la France ne doit pas figurer comme votre premier choix, étant donné la difficulté des filières médicales en France. En effet, la procédure Campus France vous permettra facilement d’avoir accès à l’une des 40 facultés de médecine françaises, mais le passage à la deuxième année est extrêmement ardu, et particulièrement pour les étrangers.

En outre, pour les autres destinations francophones, telles que la Belgique et la Roumanie, l’accès à ces filières est conditionné par l’obligation d’obtenir des notes relativement élevées, ainsi que l’équivalence de son baccalauréat pour la Belgique. Cette dernière procédure vous obligera certainement à faire une année blanche après bac.

Référez vous à l’article de la semaine dernière pour avoir une idée plus claire des formations médicales francophones à travers le monde.

Ce que nous conseillons donc au bachelier désireux de poursuivre des études médicales en dépit de leur insuffisance académique est d’opter pour les destinations russophones, notamment la Russie et l’Ukraine.

L’idée peut-être de devoir faire des études dans une langue qu’on n’a jamais étudié et dont on n’a pas la moindre idée peut paraître effrayante, mais il faut savoir qu’une année préparatoire de langue est plus que suffisante pour disposer des notions suffisantes pour poursuivre son cursus normalement, et généralement vous trouverez que les professeurs sont très cléments et indulgents du fait qu’ils prennent en considération que vous n’aviez fait qu’une année d’étude de langue.

Dans l’article de la semaine prochaine, nous traiterons des deux autres facteurs à mettre en équation pour décider sur votre destination et votre filière, à savoir le facteur académique et le facteur financier.

Il est important de rappeler qu’avant de s’engager dans un cursus d’études, il est primordiale de définir ses objectifs dans le cadre d’un projet professionnelle future bien établis. Ce choix est d’autant plus crucial pour votre choix immédiat de formation que pour votre avenir. Le facteur académique ainsi est étroitement lié au projet et à l’ambition professionnelle de l’étudiant.

Est ce que je souhaite une insertion proche au marché de l’emploi?  j’opterais donc pour une formation de courte durée qui me donne des outils pratiques pour réussir comme un DUT ou une formation professionnelle. Ou bien suis-je intéressé par de longue étude dans un domaine qui me passionne? dans ce cas j’essayerais d’explorer un cursus qui me donne l’opportunité d’approfondir mes connaissance théoriques et pratiques, l’idée étant de développer une expertise professionnelles qui m’épanouis et qui pourra rendre service aux autres. Ou bien aimerais-je faire un peu des deux? Investir un peu de temps à avoir un diplôme qui m’ouvrira les portes d’un emploi stable et à forte perspective de développement tout en ayant l’opportunité d’explorer mon domaine d’étude.

Le plus souvent des cas, l’étudiant est indécis et ne sais pas quoi faire tiraillé entre passion, multitudes de choix offerts et la réalité d’un marché de l’emploi très dynamique. C’est pour cela qu’il est indispensable d’entreprendre une démarche d’orientation approfondie. La première étape d’orientation est de mieux se connaître: quelles sont vos ambitions, passions et vos atouts? Suit une étape de découverte essentiel qui va vous aider à raffiner vos aspirations et à élargir vos choix.

Étape 1: Qu’est ce qui me plait ? 

image2

Comment connaître ce qui vous plaît vraiment? Une astuce simple: quels sont les choses qui sont capable de vous laisser éveiller la nuit en les faisant? Est-ce la programmation? le dessin? la musique? le besoin de s’organiser? quels sont les problématiques d’avenirs qui vous passionnent le plus? est-ce la politique du pays? est-ce les grandes questions de l’éducation? est-ce l’agriculture? Comment voulez vous contribuez au monde qui vous entoure? Est ce que le commerce vous passionne?

Prenez le soin d’identifier tout ce qui vous plaît, tout ce qui vous captive mais aussi tout ce qui vous déplaît. Prenez le soin d’inclure vos loisirs préférés, soyez exhaustif et notez très précisément le résultat de vos réflexions.

Étape 2: Quels sont mes atouts ?

image-3

Il est bon de savoir aussi que connaître votre passion est utile comme moyen directeur initial mais pas suffisant. Les passions et les motivations changent avec le temps. C’est pour cela il faut être flexible et avoir une bonne connaissance de ses atouts et ses principes.

Dans ce contexte, votre personnalité compte particulièrement. C’est pourquoi, construire un projet professionnel exige de bien se connaître. Êtes vous plutôt introverti? vous aurez peu de chance de trouver votre voie dans un métier où l’extraversion est la clef du succès comme est le cas pour les métier de la presse. En revanche, si vous êtes méthodique et que vous aimez l’action, vous pouvez vous orienter vers les métiers d’expertises et de consultations (architecte, paysagiste, les métiers de la justice). Si vous avez besoin de concret, tournez vous plutôt vers le monde de la technologie.

Quels sont vos atouts? vos points forts? vos ressources? vos valeurs? Analysez vos résultats scolaires, interrogez vos proches, vos amis, vos parents, vos professeurs proches afin qu’ils vous aident à y voir plus clair.

Prenez notes des résultats, faites des tests de personnalités et des tests d’orientation en ligne. Allez même consulter un psycho-pédagogue s’il le faut: il vous aidera à identifier vos points forts et vos axes d’améliorations. Cette étape influencera les prochaines années de votre carrière, si ce n’est le restant de votre vie … prenez votre temps et réfléchis y sérieusement.

Étape 3: Repérer les possibilités 

image-4

A partir de vos passions et vos atouts, faites émerger les domaines professionnels en lien. Si vous avez un besoin viscéral d’indépendance et d’autonomie, une profession libérale peut vous convenir. Si vous cultivez une passion pour la nature et le monde végétal, le Paysagisme est une autre piste. Si vous avez une fascination pour le fonctionnement de la psyché humaine, une carrière dans le domaine thérapeutique comme la psychologie, la psychanalyse ou la psychiatrie est ce que vous chercher. Pour étendre les possibilités en tout connaissance de cause, il faut partir à la chasse aux infos … questionnez, lisez, observez …, bref faites le tout pour découvrir les activités possibles en lien avec vos envies. Qu’exigent-elles? Quels sont les débouchés?

Si vous avez besoin d’une base de donnée sur les métiers, consultez le lien suivant.

À vous de savoir si vous préférez un diplôme de haut niveau à un cursus court ou une formation plus théorique que pratique ?

Étape 4: Testez les choix à disposition

image-5

A ce stade, vous aurez déjà identifier deux ou trois pistes potentielles de métiers, vérifiez que l’idée que vous vous en faites correspond bien à la réalité. Les attentes parfois contredisent la réalité. Parlez à des professionnels qui exercent les métiers qui vous intéressent, posez leur des questions concrètent: Quelles sont les missions de travail? Comment s’organise le quotidien au travail? Quels sont les critères clefs pour réussir? Et si possible, faites carrément un stage d’observation, idéalement dans plusieurs entreprises ou bureau dans le même domaine.     

Étape 5: Déterminer votre projet 

one maze with an arrow pointing to the centre where there is a target (3d render)

A ce stade, vous aurez une idée plus concrète de la prochaine démarche. Après avoir bien clarifié vos objectifs, et après avoir identifié le métier cible … vous pouvez maintenant élaborez votre stratégie en repérant toutes les actions à mener pour y parvenir: recherche de formation, cursus d’études, pays étrangers où étudier, préparation à un concours, prospection pour un stage ou un poste. Le choix académique se fait ainsi naturellement.

La chose la plus importante à savoir: le secret du succès professionnelles est la compétence. Quel que ce soit votre choix de métier, faites en sorte d’être parmi les meilleurs et les plus compétents: Restez à jour dans votre domaine, faites des recherches pour bien connaitre votre cible, prenez du temps pour trouvez des solutions créatives à votre domaine, identifiez les problématiques présentes  et faites en votre cheval de bataille … aillez de grandes ambitions …  le métier de vos rêves est ce que vous en faites.

ADIUT : quelques astuces pour préparer son entretien

Les résultats de présélection des candidatures en DUT pour la rentrée 2018 approchent à grand pas, et les plus chanceux auront à passer un entretien d’admission constitué d’experts et de représentants de l’ADIUT (l’Assemblée des Directeurs d’IUT). Nous vous donnons ici quelques astuces pour bien préparer cet entretien déterminant.

Rappel de la procédure ADIUT

La procédure ADIUT a commencé le 3 décembre 2018, date à partir de laquelle les étudiants pouvaient saisir leurs dossiers de candidature sur le portail « Etudes en France » et passer un premier entretien auprès de Campus France. Suite à cela, lesdites candidatures sont évaluées par l’ADIUT et les résultats de cette phase de présélection sont attendus pour le 25 mars 2019.

Les heureux élus recevront un e-mail les notifiant du fait qu’ils ont été présélectionnés, et les informant des suites de la procédure. En l’espèce, il s’agit dans un premier temps de s’acquitter du paiement de 70€ de frais de dossier par carte bancaire internationale sur la plateforme PayBox (suivre le lien reçu par e-mail), et ce avant le 14 avril 2019, faute de quoi le candidat concerné sera considéré comme démissionnaire.

A noter qu’il est également possible de procéder au paiement par chèque via une tierce personne (amis, famille, etc.) résidant en France.

L’ADIUT envoie par e-mail une convocation pour l’entretien d’admission aux candidats dès réception du paiement des frais de dossier. Le passage des entretiens est prévu dans la période allant du 17 Juin au 21 Juin 2019 à Casablanca, Fès, Marrakech et Rabat.

La publication des résultats de cette épreuve est prévue pour le 27 Juin, et les candidats acceptés recevront également une pré-affectation (spécialité DUT et UIT) par e-mail. Ils auront jusqu’au  7 Juillet 2019 pour accepter (ou non) leur pré-affectation, en notant que le refus implique la pure et simple expulsion du programme.

Ensuite, les candidats auront jusqu’au 8 Juillet 2019 pour scanner leur relevé de notes de l’épreuve nationale du baccalauréat ainsi que leur attestation de réussite, et les envoyer par e-mail à l’adresse : [email protected]

Enfin, l’ADIUT se prononcera sur l’admission des candidats à partir  du  8 juillet 2019. Les candidats retenus recevront alors une lettre d’admission définitive par e-mail et seront invités à compléter leur dossier sur l’application « Etudes en France » (module « acceptation papier »). Ils devront par la suite passer par Campus France pour une dernière vérification du dossier administratif, et prendre rendez-vous au Consulat de France pour effectuer sa demande de visa.

L’entretien d’admission ADIUT

Outre le fait de se présenter à l’entretien d’admission 15 minutes à l’avance, muni de sa pièce d’identité (CIN ou passeport) et de sa convocation imprimée, il va sans dire qu’un entretien aussi déterminant se prépare plusieurs jours à l’avance pour éviter de tomber dans quelques erreurs qui risquent d’être fatales pour votre candidature.

C’est pourquoi on vous propose ci-dessous une sélection de questions-types relatives à votre projet d’études, vos motivations, etc., auxquelles il va falloir penser et s’entrainer.

Décrivez brièvement votre parcours académique en mettant en avant les points forts par rapport à votre projet d’études : bonne moyenne dans les matières principales, maîtrise de certains logiciels, expériences associatives en rapport avec votre projet, etc.

Expliquez les points communs de différentes formations mais aussi vos préférences et votre connaissance du processus de recrutement de chacune d’elle. Ainsi, il sera facile d’expliquer que votre premier vœu est d’entrer en IUT puisqu’il s’agit d’une filière sélective, avec un meilleur taux d’encadrement et des stages professionnels, etc.

Tâchez de monter que vous avez une certaine connaissance du programme auquel vous avez candidaté, en particulier en ce qui concerne les matières enseignées, les voies de spécialisation possibles, etc.

Mettez en valeur les résonances entre les matières qui ont retenu votre attention et vos centres d’intérêts propres, tout en mettant cela en relation avec l’orientation globale que vous voulez donner à vos études.

Essayez d’expliquer en quoi la formation à laquelle vous êtes candidat vous aidera à réaliser vos projets futurs, qu’il s’agisse de poursuivre vos études par la suite ou d’exercer un métier particulier, etc.

Certains sont tentés de déclarer des loisirs et activités qu’ils ne pratiquent pas en réalité en croyant que cela améliore leurs chances d’être acceptés, lorsqu’ils ne se font pas tout de suite « griller » par le jury. En réalité, c’est l’occasion de mettre en valeur vos centres d’intérêt, et vous par la même occasion tel que vous êtes, et pas autrement !

Conclusion

Bien entendu, les questions ci-haut n’épuisent pas le sujet, et il en existe beaucoup d’autres que le jury de l’ADIUT pourrait vous poser en entretien. Mais l’idée est que vous devez être un minimum préparé à répondre aux questions relatives à l’orientation de vos études à moyen terme.

Enfin, le mieux est d’être sincère et honnête (ce qui n’empêche pas de se mettre en valeur) dans ce genre d’exercice.

La procédure d’inscription aux CROUS

Les CROUS (Centre régionaux des œuvres universitaires et scolaires)  sont un réseau de 29 établissements placés sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement supérieur français, de la recherche et de l’innovation et dont le fonctionnement est piloté par le CNOUS (le Centre national des œuvres universitaires et scolaires).

Il  veille à l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants, cela se fait notamment à travers son engagement dans la favorisation de la qualité de vie des étudiants  en leur assurant les meilleures offres au niveau du logement, de la restauration universitaire, des bourses et aides spécifiques annuelles et en leur facilitant l’accès à la culture. Ce réseau compte 15 000 personnes au service des étudiants .

L’aide au logement pour étudiants étrangers

Les étudiants étrangers, au même titre que les français, bénéficient des aides pour le logement. Ci-dessous les spécificités des résidences universitaires du CROUS.

-Tarif: De 128 à 305 euros par mois ;

-Caution/garant: Une caution équivalente à un mois de loyer est exigée et un garant est obligatoire ;

-Type de contrat: Contrat obligatoire de 9 mois pour une chambre et de 12 mois pour un T1 (une pièce principale ainsi qu’une cuisine et une salle de bain).

La procédure d’inscription

Vous devez faire votre demande de logement sur le site www.messervices.etudiant.gouv.fr

Etape 1 : Création de votre compte

  1. Une fois sur le portail, cliquez sur Inscription pour débuter la démarche, les fenêtres ci-dessous s’afficheront par la suite.
DSE
DSE

 

2.Commencez la création de votre profil en renseignant les informations suivantes :

DSE
DSE

 

3.Une fois vos données personnelles renseignées, cochez « Je n’ai pas d’INE », car cela concerne uniquement les étudiants français sauf dans les cas suivants:

– Si vous faites vos études dans un lycée habilité par l’AEFE, vous trouverez votre INE sur votre attestation d’inscription au baccalauréat.

– Si vous avez déjà effectué vos démarches post-bac et créé votre compte sur la plateforme Parcoursup, vous avez dû recevoir automatiquement un email du Portail de la Vie Etudiante vous attribuant un INE et vous proposant de créer un compte. Suivez les instructions de cet email.

 

DSE
DSE

 

ETAPE 2 :

1-Renseignez le code de vérification qui vous êtes envoyé dans votre boîte email :

DSE
DSE

 

2- Cochez la case  » établissement étranger » si vous êtes actuellement inscrit dans un établissement pour l’année scolaire 2018/2019. Si le nom de votre établissement ne figure pas sur la liste, mettez « autres ».

Vous devez également téléverser deux documents :

– Pièces justificatives d’identité : CIN ou passeport ;

– Pièces justificative étudiante : attestation de création de compte Campus France.

DSE
DSE

 

3- Renseignez vos informations personnelles :

DSE
DSE

 

Ainsi que ceux de vos parents :

DSE
DSE

Pour que votre dossier soit validé, il est important d’aller jusqu’au dernier écran. En cas de déconnexion imprévue, il vous faudra reprendre depuis le début. Un lien contenu dans un email envoyé sur votre boîte mail vous permettra de définitivement créer votre compte en insérant un mot de passe.

Votre mot de passe doit faire entre 6 et 20 caractères et contenir au moins 3 types de caractères différents (lettres minuscules, lettres majuscules, chiffres, caractères spéciaux).

Une fois votre compte créé, renseignez votre demande de logement.

 

Etape 3: Effectuez votre demande de logement universitaire

  1. Rendez-vous sur la page du portail étudiant
  2. Cliquez sur « demande DSE » pour effectuer votre demande de bourse et/ou de logement.
DSE
DSE

 

3.Connectez-vous à votre compte grâce à votre adresse email et votre mot de passe renseigné lors de la création de votre compte.

DSE
DSE

 

Vous aurez cet écran dans le cas où vous avez oublié votre mot de passe. Saisissez votre email pour recevoir un lien qui vous permettre de le réinitialiser.

DSE
DSE

 

4.Cliquez ici pour commencer votre demande de logement :

DSE
DSE

 

5.Cochez la case correspondant à votre situation scolaire.

Si celle-ci correspond au premier cas, précisez votre académie d’inscription en 2018-2019. Puis, cliquez sur « Envoyer ».

DSE
DSE

 

6.Précisez la région pour laquelle vous déposez votre demande

DSE
DSE

 

7.Précisez si vous souhaitez être logé (e) par le CROUS et/ou si vous demandez une bourse

Dossier Social étudiant
DSE

 

8.Indiquez la situation de vos parents.

Dossier Social Etudiant
DSE

Si vous cochez cette case, vous aboutirez directement à la page présentant la carte de France (étape 10).

 

9. Indiquez les numéros des avis fiscaux de vos parents (13 chiffres). Si l’application ne reconnait pas le numéro trois fois de suite. L’application vous enverra vers l’étape 10.

Dossier Social Etudiant
DSE

 

10. Formulez votre 1er vœu en cliquant sur l’académie où vous souhaitez vous inscrire en 2019/2020.

ATTENTION: si vous avez indiqué ne vouloir qu’un logement, sans demander de bourse, vous serez dirigé automatiquement vers l’étape 14.

Dossier Social Etudiant
DSE

 

11. Cochez la formation envisagée pour l’année 2019/2020, ainsi que l’année d’étude dans cette formation et cliquez sur « envoyer ».

DSE

 

DSE
DSE

 

12. Cliquez sur l’établissement souhaité.

DSE
DSE

 

13. Le récapitulatif des vœux apparaît. Si vous souhaitez postuler dans d’autres établissements ou d’autres résidences, vous pouvez faire 3 autres vœux. Sinon, cliquez sur « clôturer la liste des vœux ».

DSE
DSE

 

14. Entrez le nombre de frères et sœurs à charge de vos parents (= présents sur l’avis fiscal), dont ceux étudiants dans l’enseignement supérieur. Puis cliquez sur « envoyer ».

DSE
DSE

 

15. Vous n’aurez cet écran que si vous n’avez pas rentré les numéros fiscaux de vos parents.

Saisissez les montants de ressources présents sur les lignes « revenu brut global » et « revenu fiscal de référence » de l’avis fiscal de vos parents. Puis cochez la profession du chef de famille et cliquez sur « envoyer ».

DSE
DSE

 

16. Votre état civil apparaît. Saisissez le code IBAN de votre compte bancaire et l’adresse de vos parents si elle n’est pas déjà remplie.

DSE
DSE

 

17. Il vous est alors demandé de régler les frais de dossier. Cochez la case correspondant à votre choix, puis validez.

 

18. Si vous choisissez le paiement par carte bancaire (conseillé), l’écran ci-dessous apparaît. Suivez les instructions de paiement.

DSE
DSE

 

19. Après la saisie du paiement, la page suivante apparaît (l’encadré en rouge n’apparaît que si le paiement par carte bleue a échoué) :

DSE
DSE

 

 

20. Si vous avez signalé que vous souhaitez obtenir un logement CROUS, cette information apparait après l’enregistrement du dossier :

DSE
DSE

 

21. Lorsque vous avez enregistré votre dossier, vous recevez le mail suivant :

DSE
DSE

22. Votre dossier social étudiant au format PDF vous sera envoyé sous 48 heures par courriel à l’adresse électronique que vous avez renseignée.

Vous devez imprimer le dossier, le vérifier, le compléter avec les pièces demandées et le retourner signé sous 8 jours, avec la fiche familiale remplie selon les modalités qui seront indiquées.

 

DSE
DSE

 

Modification de votre INE : Si vous avez obtenu de la part de votre établissement un nouvel INE (INES -11 caractères dont deux lettres à la fin) et que vous aviez déjà un compte ouvert sur MesServices avec votre ancien INE avec lequel vous avez déjà demandé un Dossier Social Etudiant (DSE), vous ne pourrez pas faire de modification de cet INE dans votre profil.

Vous devrez donc avec l’envoi de votre Dossier Social Etudiant, ajouter un courrier en précisant que vous avez un nouvel INE et joindre un justificatif de cet identifiant. C’est votre Crous qui procèdera à la modification de l’identifiant dans votre dossier.

Important:

Le DSE ne vous permet de faire que 4 vœux de logement universitaire, or via Campus France vous avez pu faire jusqu’à 7 vœux, sans compter les vœux formulés sur Parcoursup. Pour choisir ces 4 vœux, quelques conseils :

– Attendez le mois d’avril ou de mai pour faire votre demande, vous aurez ainsi quelques réponses de Campus France ce qui vous permettra d’avoir une idée un peu plus précise des villes où vous allez postuler et de voir plus clair dans vos choix.

Soit vous aurez déjà été accepté dans l’une de vos universités privilégiées, soit vous aurez déjà été refusé dans certaines, pour lesquelles , il sera donc inutile de faire un vœu DSE. Saisissez vos vœux pour l’année prochaine : 4 vœux dans des régions différentes sont possibles.

– Les chances d’obtenir un logement sont très limitées, postulez donc en priorité dans les petites villes, là où vous aurez le plus de chance. Évitez par exemple Paris ou Marseille.

– Et enfin, faites en priorité vos vœux dans les villes dont les formations vous intéressent le plus.

Dans tous les cas, si vous partez finalement pour une autre ville, ce n’est pas grave, votre dossier sera transféré.

Suivez l’exemple suivant pour le choix du vœu 1 à Montpellier :

A vous de choisir l’option qui vous convient le mieux, en fonction de :

  • La taille : Chambre ne comprend qu’un espace de sommeil, un bureau et un rangement; un T1 est un petit studio avec chambre à coucher, espace de vie, bureau, rangement, petite cuisine et salle de bain ; un T2 est un petit studio comprenant deux chambres, espace de vie, bureau, rangement, petite cuisine, petite salle de bain – ce type d’appartement peut-être utilisé en colocation mais est le plus souvent réservé aux familles étudiantes, couple avec enfants ;

 

  • Des équipements : Il est précisé si la chambre dispose de sa propre cuisine et/ou salle de bains ;

 

  • La localisation : Aidez-vous de google map pour visualiser la distance entre votre université et le logement ;

 

  • Du prix : Le loyer mensuel est précisé pour chaque appartement. Le gouvernement français aide tous les étudiants à se loger grâce aux APL ou ALS. En fonction de votre situation sociale et du prix de votre loyer, vous recevrez une aide entre 50 et 120 euros mensuelle. Ce dépôt de dossier se fait à la CAF une fois arrivé en France.

Une fois, le choix effectué pour le vœu 1, ces étapes sont à refaire pour les vœux 2, 3 et 4. Attention, si vous choisissez 2 résidences dans la même ville, cela va compter pour 2 vœux.

A la fin de votre saisie, un courriel de confirmation de dépôt de votre demande de logement vous est envoyé. Le CROUS vérifiera votre dossier et vous le transférera par courrier électronique (en pièce jointe) sous 48 heures.

Imprimez le dossier, vérifiez-en les informations en les complétant ou en les modifiant de façon manuscrite si nécessaire, puis retourner le dossier signé, en y joignant les pièces justificatives demandées (exemple: avis d’imposition ou attestation de revenu de vos parents, photocopie d’une pièce d’identité, photocopie de certificat de scolarité, copie du dernier diplôme obtenu, attestation d’inscription à Campus France, formulaire à compléter) à l’adresse indiquée.

Selon les régions, un montant de 4,5 ou 6 euros vous sera demandé, somme à payer en chèque en euros. Pour contourner cette difficulté, vous pourrez soit acquérir des coupons internationaux à la poste pour environ 60 dhs (Par exemple, à Marrakech, il y en a à la poste de Massira 1, à côté de la Radeema), soit expliquer par une lettre à ajouter au dossier papier, qu’étant au Maroc, vous ne pouvez pas vous acquitter de ces frais mais que vous le ferez une fois en France.

Dès que vous avez retourné votre dossier complet, les services concernés du Crous traitent la demande et vous donnent une réponse de principe en vous envoyant une notification (conditionnelle) par courriel en pièce jointe, indiquant la décision d’attribution ou de rejet de votre demande de logement. Vous pouvez également être sur liste d’attente.

Au moment de votre inscription dans un établissement d’enseignement supérieur, vous pourrez valider définitivement votre dossier. Pour cela, le CROUS doit donc impérativement recevoir un justificatif prouvant votre inscription dans l’enseignement supérieur.

Selon les académies, votre établissement le transmet au Crous ou vous devez vous en charger vous-même. Une fois sur place, si vous avez des questions ou des démarches à effectuer, contactez le service du dossier social étudiant du Crous de l’académie dont dépend l’établissement d’enseignement où vous êtes inscrit.

Récapitulatif de la démarche

ÉTUDIANTS ADMINISTRATION
à partir du 15 janvier l’étudiant saisit sa demande sur Internet
sous 48 heures Un dossier est transmis par courriel à l’étudiant (copie de sa saisie)
dans un délai de 8 jours l’étudiant retourne le dossier complet à l’adresse postale indiquée sur la notice d’accompagnement du dossier
Dans le mois qui suit le retour du dossier complet le Crous traite la demande et envoie une réponse à l’étudiant par courriel
Dans le mois qui suit le retour du dossier complet l’étudiant reçoit par courriel une notification conditionnelle d’attribution de bourse et/ou de logement ou un avis de rejet
de juin à octobre l’étudiant s’inscrit dans un établissement d’Enseignement supérieur
de juin à octobre l’étudiant ou son établissement confirme au Crous l’inscription administrative de l’étudiant

 

Attention pour rappel, ces logements sont en nombre relativement limité et attribués en priorité aux étudiants boursiers du gouvernement français, puis aux étudiants en échange. Les étudiants en Master et en Doctorat sont aussi prioritaires par rapport à ceux de licence.

Dans tous les autres cas, vos chances d’obtenir un logement en résidence CROUS sont limitées. Dans les petites villes, c’est possible mais pour Paris ou les grandes villes, il s’agit d’une mission quasi-impossible !

Pour autant, il ne faut pas baisser les bras car si un logement vous est attribué cela vous aidera beaucoup dans votre procédure de visa. Pensez à chercher en parallèle dans le privé pour vous assurer plus de chances, en particulier sur le site : http://www.lokaviz.fr/

Quelques sources pour s’informer

 

Comment finaliser votre dossier Parcoursup

Le dernier délai pour procéder à la finalisation et la confirmation des vœux sur la plateforme Parcoursup arrive bientôt à échéance ! Les étudiants concernés par cette procédure ont donc jusqu’au 14 mars 2019 pour apporter les dernières modifications à leur dossier avant que celui-ci ne soit transféré pour examen et évaluation aux différents établissements connectés à la plateforme. Dans cet article, nous verrons comment il faut aborder cette étape essentielle du processus.

Vérifier que les informations entrées sont correctes

La première chose à faire dans cette phase de finalisation est de procéder à une vérification des informations que vous avez pu entrer lors de votre inscription sur la plateforme concernant votre identité personnelle et votre scolarité.

En effet, il arrive souvent qu’on fasse quelques erreurs d’inattention ou quelques omissions qu’il faut désormais repérer, et surtout corriger ! Car il serait dommage que votre dossier comporte des erreurs qui pourraient l’empêcher d’être pris en compte par les établissements. Veillez donc à vérifier de manière détaillée le contenu de chaque onglet de la plateforme.

Les informations personnelles

Dans l’onglet “Inscription” (encadré en rouge dans la capture d’écran ci-dessous), accédez à chaque sous-onglet (surligné en jaune) et vérifiez que vos informations correctes. Le cas échéant, procédez aux corrections nécessaires et enregistrez les modifications.

Les informations de scolarité

Dans l’onglet “Scolarité” (encadré en rouge ci-dessous), cliquez sur le bouton “Récapitulatif de votre scolarité et baccalauréat” (encadré en bleu) afin d’afficher le détail des informations saisies.

Si vous n’avez pas saisi de description (voir 2ème capture d’écran ci-dessous) avec matières et nombre d’heures par semaine pour l’une des années de votre scolarité, faites-le ! Sinon, vérifiez seulement que les informations entrées sont correctes, et corrigez-les si besoin.

 

Aussi, n’oubliez pas de mettre à jour le statut du test de langue exigé (TCF ou DELF/DALF) si vous l’avez obtenu entre le moment où vous avez créé votre compte Parcoursup et le moment de finalisation.

 

Saisie des motivations et confirmation des vœux

Vous pouvez maintenant passer à l’onglet “Vœux” (encadré rouge) de la plateforme Parcoursup.

Maintenant, il faudra entrer dans la fiche de chacun des vœux que vous aurez préalablement sélectionné. Une fois que vous aurez fait cela, vous trouverez un avertissement (marqué en rouge sur la plateforme) vous invitant à saisir vos motivations pour la formation en question.

Cliquez sur “Saisir”, et un champ de texte s’affichera à l’écran. Vous pourrez donc rédiger votre lettre de motivation et enregistrer celle-ci en cliquant sur le bouton dédié en bas de page.

Certaines formations nécessitent également un CV, lequel dispose également d’un champ de saisie dédié. Notez bien que le CV que vous aurez saisi est commun à toutes les formations qui en demandent ; vous n’aurez donc (heureusement !) pas en saisir plusieurs, contrairement aux lettres de motivations que vous devez adapter à chaque vœu formulé.

Une fois tous les champs renseignés, vous pouvez procéder à la confirmation de votre vœux en cliquant sur le bouton dédié (en haut à gauche de l’écran).

Vous devez refaire le même processus pour chacune des formations sélectionnées, jusqu’à ce que toutes soient confirmées.

Une fois que vous aurez fini cette étape, accédez au sous-onglet “Ma préférence”, et saisissez un petit paragraphe expliquant vos préférences et vos priorités en terme de formations choisies.

Toujours revérifier

Félicitations, vous avez finalisé votre dossier Parcoursup ! Cependant, notre dernier conseil est de toujours procéder à une revérification avant de valider toute information saisie, et surtout avant de confirmer vos vœux !

 

Emploi : les métiers les mieux payés en 2019

Dans un monde où l’innovation s’accélère de plus en plus, l’économie ne cesse de se transformer. Cela a un impact sur le monde du travail, et en l’occurrence les secteurs les plus en vue et les métiers les mieux payés.

Ce sont des tendances qu’il serait utile de suivre pour l’étudiant qui tente d’orienter sa carrière future. Si vous êtes encore indécis, cela peut vous permettre de vous orienter vers un secteur prometteur. Si vous êtes déjà passionné par un secteur déterminé, cela peut vous aider à affiner votre choix.

Mais ces tendances sont volatiles et elles ne peuvent vous aider à vous décider sur toute votre carrière. De plus, seul un métier qui vous passionne vous aidera vraiment à vous épanouir, aussi bien sur le plan financier que moral.

Le cloud et la cyber-sécurité

Avec la numérisation, la masse d’informations colossale produite tous les jours par les individus et les organisations pose de nouveaux défis. Les métiers relatifs au Big data, en particulier au développement des solutions cloud et à la cyber sécurité, sont plus demandés que jamais.

L’ingénieur DevOps

C’est un métier IT hybride, qui allie des compétences liées au développement et à l’administration de systèmes. Le rôle de l’ingénieur DevOps est de créer des applications qui sont parfaitement adaptées à l’infrastructure et qui continuent de fonctionner une fois mises en place, avec une obligation de qualité à toutes les étapes du processus.

C’est un profil très recherché par les grands éditeurs de logiciels. Il n’y a pas encore de formation dédiée pour ce métier, mais les profils en informatique Bac+5 peuvent développer leurs compétences dans ce sens en gagnant en expérience.  

Le responsable de cyber-sécurité

Ce métier est essentiel à une ère où les cyberattaques se multiplient. Le responsable de cyber-sécurité est de garantir la fiabilité des systèmes d’information, de traquer les failles des systèmes d’information et de prévenir les cyber-attaques pour protéger les données de l’entreprise.

Les masters dédiés à la cyber-sécurité sont encore rares : seulement une dizaine en France, par exemple.  Mais c’est un métier d’avenir. Il est particulièrement demandé par les grandes organisations qui ont beaucoup de données sensibles à gérer.

Les métiers de la finance

La finance joue un rôle crucial dans l’économie mondiale. Ce secteur joue un rôle vital dans l’intermédiation entre les acteurs économiques. En particulier de nos jours, avec l’élargissement des marchés et la complexification des relations économiques.

De ce fait, les  profils financiers sont de plus en plus demandés. Même que cette tendance est appelée à se renforcer dans les prochaines années.

Le responsable comptable

Les responsables comptables font parties des profils les plus demandés en finance. Par exemple, en France, on estime l’augmentation salariale de ce métier à 5,4% lors de la dernière année.

On fait surtout appel aux responsables comptables qui travaillant sur les reporting financiers, l’optimisation des cash-flows, la gestion de la trésorerie et l’amélioration des méthodes de prévision financière. De plus en plus, on exige des profils maîtrisant l’anglais et les normes comptables internationales.

Le contrôleur financier

Le contrôleur financier a un rôle clé dans la supervision des comptes et des finances d’une entreprise. Actuellement, on fait surtout appel à des contrôleurs financiers dits « de transition ». Ils ont pour mission d’accompagner les organisations en crise ou en période de restructuration.

Pour cela ils doivent allier diverses compétences telles que la supervision de la comptabilité, la préparation des budgets et la conduite des procédures financières.

En plus d’être l’un des métiers les mieux payés en finance, il ouvre des perspectives d’évolution intéressantes vers des postes de DAF ou de direction comptable.

Les métiers du digital

Les métiers du web-marketing et de la vente continuent de figurer parmi les métiers les mieux payés en 2019. Le digital fait désormais partie de notre quotidien. Il nous accompagne dans toutes nos activités et loisirs.

Aussi, l’offre digitale ne cesse de s’enrichir. C’est donc un secteur qui recrute de plus en plus et dont les perspectives d’évolution salariale sont prometteuses.

Business Developper

Le Business Developper est chargé du développement commercial de l’entreprise : trouver de nouveaux clients et de nouveaux marchés, modéliser les stratégies de croissance et accompagner leur mise en œuvre.

Ce poste est accessible aux nouveaux diplômés des écoles de commerce. On fait surtout appel à des profils avec des sensibilités plus techniques, ayant des connaissances en programmatique et en développement des applications mobiles.

Product owner

C’est la version digital du Chef de produit. Le Product owner conçoit un produit ou un service pour le web, et ce en collaboration avec les équipes techniques, marketing et design. Pour cela, il doit être polyvalent et expérimenté.

Ce n’est peut-être pas un poste qu’on peut obtenir juste après son diplôme, mais plutôt après 3 à 4 ans d’expérience. Ce type de profils est surtout demandé par les start-ups qui ont atteint un certain niveau de croissance.

 

Pourquoi étudier au Canada ?

Etudier au Canada représente une réelle opportunité pour les étudiants. Beaucoup d’établissements tel l’université de Montréal y proposent des formations de pointe. Vous avez en outre la possibilité de poursuivre des programmes en anglais ou en français.

Le Canada, terre du bilinguisme

L’anglais et le français sont les deux langues officielles du pays. Aujourd’hui, il y a environ 18 millions d’anglophones (personnes dont l’anglais est la langue première) et 7 millions de francophones (personnes dont le français est la langue première). La plupart des francophones vivent au Québec. Toutefois, un million de francophones vivent en Ontario, au Nouveau Brunswick et au Manitoba, avec une présence plus faible dans les autres provinces. De même, il y a environ un million d’anglophones qui vivent au Québec. Un grand nombre d’autres langues non officielles sont aussi parlées au Canada. Elles comprennent les langues autochtones et une variété d’autres langues parlées dans les communautés d’immigrants. Le gouvernement fédéral est tenu, par la loi, de fournir des services à la fois en anglais et en français partout au pays.

Un climat subarctique et des hivers glaciaux

L’hiver est généralement assez rude dans la plupart des régions canadiennes, à tel point que dans certaines régions, il neige pendant la moitié de l’année et dans d’autres, tout au long de l’année. Cela concerne surtout les provinces où la température moyenne est de -15°C, le mercure peut  parfois  descendre jusqu’à -45°C.

Préparer son séjour au Canada, c’est également prévoir des vêtements assez, voire très chauds dans sa valise, sans oublier des bonnets, des cache-oreilles, et des moufles . N’allez surtout pas croire que vous n’en aurez pas besoin !

Particularités de l’enseignement supérieur canadien

Au niveau pédagogique, le Canada fonctionne de manière similaire aux modèles anglo-saxons (Etats-Unis et Angleterre). L’organisation des études est centrée sur l’étudiant : flexibilité des études, programmes personnalisés, peu d’heures de cours en présentiel mais importance accordée à l’investissement et au degré d’implication de l’étudiant.

Au total, plus de 10 000 programmes d’études supérieures sont proposés au Canada, en plus de programmes menant à l’obtention d’un grade ou d’un certificat. Pour vous aider à choisir votre établissement, l’AUCC (Association des universités et collèges du Canada) a listé les 96 universités membres de l’association sur le site www.aucc.ca. Pour vous orienter dans vos recherches, sachez que la majorité des institutions d’enseignement délivrent le même type de diplômes.

Etudier au Canada comporte plusieurs avantages, à savoir que les frais de scolarité pour les étudiants internationaux sont un peu moins élevés qu’aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

En outre, le Canada est réputé pour l’excellence de son système universitaire. Les campus universitaires et la société multiculturelle au Canada vous donneront aussi l’occasion de vous épanouir en dehors des salles de classe et de découvrir de nombreuses cultures issues de tous les continents. Reflet de ce multiculturalisme, le Canada est un pays profondément bilingue, en y faisant vos études, vous pourrez acquérir une aisance de travail en français et en anglais, compétence indispensable dans le monde du travail.

Budget à prévoir

Le coût des études supérieures au Canada peut varier entre 5 000 à 24 000 euros par an selon les provinces et le niveau d’études. Dans la plupart des établissements, les frais de scolarité pour les étudiants étrangers sont beaucoup plus élevés que ceux pour les locaux, multipliés par 3 en moyenne.

Le coût de la vie est, lui, estimé à environ 10 000 euros (100 000 dhs) par an se répartissant comme suit :

  • Vous devez justifier d’une couverture sociale d’environ 700 euros (7000 dhs) pour une année.
  • Pour un logement, il faudra compter entre 400 et 700 euros (4500 et 7500dhs) par mois en cité universitaire, 150 euros (1500 dhs) en colocation, ou 450 euros (4500 dhs) pour un studio individuel.

Tous ces chiffres sont évidemment des approximations et varient beaucoup d’une ville à l’autre, d’une province à l’autre et en fonction de votre mode de vie. Mais de manière générale, le Canada est une destination chère qui n’est pas à la portée de toutes les bourses ! Pour plus d’informations, consulter www.educationau-incanada.ca

Etudier au Québec : Zoom sur l’Université de Montréal

L’Université de Montréal est parmi les meilleures universités de recherche au monde et la plus importante de la francophonie. L’excellence pédagogique y est de mise, quelle que soit la filière choisie. Zoom.

Selon le classement QS Best Student Cities, Montréal a été nommée ville de la meilleure expérience étudiante au monde en 2018. Tant les infrastructures universitaires que la qualité de vie ou la chaleur de l’accueil sont exceptionnelles dans cette cité canadienne si attachée à la valorisation de la francophonie.

De taille humaine, Montréal est caractérisée par un mélange et une ouverture d’esprit remarquables. C’est également une ville de festivals et de culture. Si le secteur des jeux vidéo vous passionne, Montréal constitue le siège de la société Ubisoft, pionnière en la matière.

Cette industrie est en plein développement et offre de nombreuses opportunités d’emplois.  De plus, concernant le budget, Montréal est une ville beaucoup moins chère que la plupart des villes nord-américaines. Vous nécessiterez un budget moyen de 9 000 Dh par mois.

Quant aux frais d’installation, ils sont estimés à 12 195 Dhs. Enfin, il faut savoir que le mode de vie est sensiblement différent du nôtre. Là-bas, une pharmacie est aussi un supermarché, et en allant acheter des médicaments, vous pourrez également prendre votre lait…

Des méthodes d’apprentissages innovantes

Au niveau du système d’enseignement, les universités québécoises se conforment au modèle LMD (avec quelques variantes de vocabulaire) : le Baccalauréat correspond à la Licence ou Bachelor et dure 3 ans. La Maîtrise correspond à notre Master et dure 2 ans. Quant au Doctorat, il dure de 4  à  6 ans. Au total, ce sont 600 programmes qui sont proposés par l’établissement de Montréal.

Sachez aussi que les méthodes d’apprentissage diffèrent de la France par exemple. Les rapports entre professeurs et étudiants ne sont pas régis par une hiérarchie. Nous sommes davantage dans le modèle nord-américain d’un partenariat de travail. Autre spécificité de l’établissement : la pédagogie numérique.

Tout un équipement technologique de pointe est mis à la disposition de la communauté universitaire. Les professeurs y placent régulièrement des documents numériques que les étudiants peuvent consulter.

En outre, un large panel de méthodes techno pédagogiques pour enrichir les cours est mis en pratique. Un exemple parmi d’autres : les télévoteurs. Il s’agit de télécommandes que les enseignants utilisent pour poser des questions en temps réel aux étudiants, même s’ils ne sont pas présents physiquement.

Ces derniers peuvent alors répondre en cliquant sur leur zapette. Les ressources électroniques ont une importance considérable : périodiques scientifiques électroniques, dictionnaires et Encyclopédies en ligne ou encore bases de données multidisciplinaires.

Une autre méthode innovante consiste dans la classe inversée, pratiquée par de plus en plus d’adeptes : les étudiants travaillent l’enseignement théorique chez eux et font leurs devoirs une fois en cours ! L’avantage de cette méthode, c’est qu’une fois en classe, les étudiants savent déjà ce qu’ils vont faire.

Cela renverse totalement la conception traditionnelle de l’enseignement. L’interdisciplinarité fait également partie des valeurs de l’établissement. Ainsi, beaucoup de cursus offrent un décloisonnement des savoirs. Un exemple : le Programme en études internationales combine des modules de droit, d’histoire, géographie, économie et même… langues étrangères.

17 domaines d’études  représentés :

  • Aménagement
  • Arts et Musique
  • Communication
  • Droit
  • Economie et Politique
  • Enseignement et Sciences de l’Education
  • Environnement et Développement Durable
  • Lettres et Langues
  • Sciences de l’Administration et Gestion
  • Sciences de la Santé
  • Sciences de la Vie
  • Sciences Humaines
  • Sciences Pures et Appliquées
  • Sciences Sociales
  • Sciences Sociales : Intervention
  • Technologies de l’Information et des Communications
  • Théologie et Sciences des Religions

 

16 Facultés et Ecoles y sont rattachés :

  • Faculté d’Aménagement
  • Faculté des Arts et des Sciences
  • Faculté de Droit
  • Faculté de Médecine
  • Faculté de Médecine Dentaire
  • Faculté de Médecine Vétérinaire
  • Faculté de Musique
  • Ecole d’Optométrie
  • Faculté de Pharmacie
  • Ecole de Santé Publique
  • Faculté des Sciences de l’Education
  • Faculté des Sciences Infirmières
  • Ecole Polytechnique
  • Faculté de l’Education Permanente
  • Ecole des Hautes Etudes Commerciales de Montréal-HEC
  • Faculté des Etudes Supérieures et postdoctorales

 

L’établissement abrite plusieurs centres de recherche d’excellence :

-L’Institut de valorisation des données- IVADO : c’est un Institut d’expertise de pointe sur la science des données et l’intelligence artificielle.

-L’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie- IRIC : l’IRIC est dédiée à la découverte de thérapies contre la maladie du cancer.

-Le Centre international de criminologie comparée : le Centre étudie les différentes modalités des comportements criminels.

-L’Institut de recherche en Biologie végétale : il est consacré à la recherche sur la biologie cellulaire et moléculaire.

-Le Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie : le CIRT s’intéresse à l’application des connaissances scientifiques aux problèmes de la société contemporaine.

 

Une destination idéale pour les étudiants internationaux

Chaque année, ce sont 9000 étudiants internationaux qui choisissent l’université de Montréal comme destination d’études, parmi lesquels plusieurs centaines de nos compatriotes.

On estime aujourd’hui à près de 2000 étudiants marocains qui y poursuivent un cursus. En outre, l’établissement dispose d’un Bureau des étudiants internationaux très actif (http://www.bei.umontreal.ca/). Concernant les conditions d’admission, elles sont très diverses et varient selon le cursus choisi et le type de baccalauréat obtenu.

Vous pouvez obtenir toutes les informations nécessaires par rapport à votre parcours sur le lien : https://admission.umontreal.ca/vous-etes/etudiant-etranger/maroc/

Les frais de scolarité pour étudiants marocains au titre de l’année 2017-2018

  • 1er cycle : 126 678 à 166 246 Dhs par année, selon la filière choisie
  • 2ème cycle : 63 884 Dhs par trimestre d’études et 3688 Dhs par trimestre de rédaction
  • 3ème cycle : 57 690 Dhs par trimestre d’études et 3688 Dhs par trimestre de rédaction

Bon à savoir : En vertu d’un accord bilatéral entre le Maroc et le Canada, 90 étudiants marocains sont chaque année exemptés d’une partie des droits de scolarité.

Pour en connaître les conditions, vous pouvez contacter l’adresse suivante : [email protected]

 

Etudier à Montréal : HEC et Polytechnique Montréal

Etudier à HEC Montréal

Vous souhaitez poursuivre une formation en commerce au Canada? Etudier à HEC Montréal permet d’avoir accès à un large éventail de programmes en français. Des cursus bilingue et même trilingue sont aussi possibles.

Programmes :

Les programmes dispensés à la HEC Montréal sont aussi riches que divers. En effet, ces derniers sont répartis sur trois cycles :

Premier cycle : Le premier cycle est accessible aux étudiants ayant un diplôme de fin d’études secondaires (baccalauréat) avec une note supérieure ou égale à 14 et ayant de bonnes notes en mathématiques. A l’issue du parcours, un diplôme de Baccalauréat, l’équivalent du Bachelor est délivré à l’étudiant.

Le premier cycle s’étale sur quatre années, ainsi, vous allez choisir durant votre troisième année d’études une filière de spécialisation entre les 15 filières disponibles.

P.S : L’année préparatoire permet aux étudiants étrangers de se familiariser avec le système québécois à travers des cours préparant l’accès au B.B.A, des activités parascolaires d’intégration et de l’accompagnement tout au long de votre année.

Deuxième cycle : Les diplômes du deuxième cycle ne sont accessibles qu’aux titulaires d’un baccalauréat de HEC Montréal. 34 spécialités dont un seul EMBA (Executive MBA) et les autres sont réparties entre maîtrise, MBA (Master of Business Administration).

Troisième cycle : HEC Montréal comprend 11 spécialités doctorales accessibles aux étudiants titulaires d’un diplôme d’études approfondies (DEA), diplôme d’études supérieures spécialisées (D.E.E.S) issus d’un système européen ou équivalent portant sur la même discipline avec une moyenne excellente.

 

Délais :

Diplômes admis

Formation

Concours + écoles accessibles

DUT – BTS

Secteur industriel

ATS

(en 1 an)

Concours commun ENSEA (34 écoles)

DUT – BTS – BTSA

Secteur biologie et agroalimentaire

Concours C (post-BTS) Agro – Ensa – Enita – Véto

 


Polytechnique Montréal :

Polytechnique Montréal est l’un des établissements plus importants d’enseignement au Canada pour la recherche en génie. Il compte plus de 250 ententes avec des établissements à travers le monde et 24 % des étudiants de Polytechnique Montréal proviennent de l’étranger, un pourcentage trois fois plus élevé que la moyenne des universités québécoises. Plus de 120 programmes sont proposés à tous les cycles.

 

Programmes :

Polytechnique Montréal propose des programmes aussi variés que ciblés :

Pour le premier cycle des programmes d’ingénieurs, vous aurez à faire le choix entre ces différentes filières

 

En accédant au site respectif de chacun de ces programmes, vous pourrez vous constituer une idée sur les particularités de chaque programme, son cheminement, les cours qui y sont proposés ainsi que ses pré-requis.

Les programmes du deuxième cycle sont disponibles dans les options suivantes

Critères d’admissibilité 

 

Frais et budget approximatif 

 

Etudier en Espagne : l’Université européenne de Madrid (Universidad Europea de Madrid)

Vous souhaitez étudier en Espagne dans un établissement reconnu pour la qualité de ses formations ? L’université européenne de Madrid (UEM) offre un cadre exceptionnel pour une grande diversité de cursus.

Une université dans le top des meilleurs établissements en Espagne

Appelée aussi Universidad Europea de Madrid, l’université européenne de Madrid est un établissement d’enseignement supérieur unique en son genre. C’est en effet la seule université privée à figurer trois fois dans le classement de références des études en Espagne effectué par le journal « El Mundo » : 4ème en Sciences du sport, 5ème en filière tourisme et 5ème en études de kinésithérapie. L’UEM dispose de quatre campus : deux dans la région de Madrid (campus Villaviciosa de Odon et Alcobendas), un campus dans la ville de Valence et un autre dans les Iles Canaries (La Orotava). Elle est le seul établissement espagnol à être membre du réseau Laureate International Universities, signe de son ouverture à l’international. Pour preuve, 25% des étudiants de l’UEM sont étrangers et l’université a des programmes d’échange dans plus de 40 pays. Les programmes d’études sont en espagnol, anglais, français, avec parfois des cursus bilingues.

Un modèle pédagogique tourné vers la pratique professionnelle

A l’université européenne de Madrid, les enseignements sont conçus de sorte à développer les compétences les plus demandées par les secteurs d’activité professionnels. L’apprentissage expérimental, la méthode collaborative et l’ouverture à l’international sont les principes de l’établissement. Des parcours personnalisés sont mis en place au profit des étudiants afin de former des profils professionnels de haut-niveau. Un chiffre : 89% des diplômés trouvent un emploi dans l’année qui suit leur formation. En outre, les infrastructures n’ont rien à envier aux meilleurs campus américains : laboratoires équipés des dernières technologies et installations sportives flambant neuves constituent un cadre d’études exceptionnel.

Quelle offre de formation à l’université européenne de Madrid ?

L’originalité de l’UEM est qu’elle propose aussi bien des formations professionnelles que des diplômes d’enseignement supérieur. Voici un florilège des cursus proposés. Cette présentation n’est pas exhaustive car il existe à l’UEM de nombreux programmes d’études : mécanique, médecine, Relations internationales…

Formation professionnelle

Brevet de Technicien Supérieur en audiologie et prothèses : Audioprothèses. Ce cursus en deux ans contient des enseignements techniques et scientifiques issus des dernières innovations : acoustique et éléments de protection sonore, adaptation de prothèses auditives, technologie électronique en prothèse auditive. Ce diplôme peut être complété par une formation en initiation à la langue des signes espagnole. Parmi les débouchés professionnels : audiométriste, technicien supérieur en appareil auditif, technicien commercial en en protection auditive. Ce cursus est en langue espagnole.

Enseignement supérieur : les principales formations

Licence en Médecine dentaire : il s’agit d’un cursus de 5 ans bilingue espagnol/anglais. Cette formation est tournée vers la pratique grâce aux salles de simulation virtuelles uniques en leur genre. Une fois le diplôme obtenu, il existe un large choix de spécialisations en master et doctorat : orthodontie, chirurgie buccale, esthétique dentaire, notamment.

Licence en Kinésithérapie : il s’agir d’un cursus de 4 ans avec un enseignement en français et des stages cliniques en espagnol (nivean B2 en langue espagnole requis). Ce cursus confère des capacités techniques et des compétences très développées en kinésithérapie. Le programme répond aux critères internationaux les plus rigoureux en matière de paramédical. La formation a lieu dans le nouvel Hôpital Simulé de l’Universidad Europea équipé de technologies à la pointe de la modernité. Parmi les modules disciplinaires : la biologie  cellulaire et tissulaire, la biophysique, les techniques spéciales en physiothérapie. Plusieurs options, notamment en sport, sont possibles.

Master en Architecture : il s’agit d’un cursus de six ans bilingue espagnol/anglais. Le programme privilégie une approche transversale et technologique au faîte des dernières innovations en matière d’architecture. Parallèlement, les enseignements sont fortement axés sur l’entrepreneuriat en architecture. Des accords de partenariat permettent aux étudiants de compléter leur formation dans des écoles d’architecture d’autres pays tels le Canada.

Master en Management du sport : Ce cursus intégralement en langue anglaise est centré sur le marketing et le fonctionnement des infrastructures sportives. La formation se déroule en étroite collaboration avec le club du Real Madrid. Les débouchés concernent les métiers de dirigeants sportifs.

Concernant les modalités d’admission, elles varient selon le programme d’études. Vous trouverez des informations détaillées par filière sur le site de l’universitéLa Factory, cabinet de conseils pour études à l’étranger, vous accompagne dans toutes vos démarches administratives: depuis les formalités d’inscription à l’obtention du visa.

5 Bonnes raisons pour étudier à Chypre

Située à l’est de la Grèce et au Sud de la Turquie, Chypre est l’une des destinations les plus riches en histoire comme en nature. Les diplômes qui y sont délivrés par les universités sont reconnus dans toute l’Union Européenne et sont majoritairement dispensés en anglais.

La Factory vous accompagne dans toutes vos démarches pour choisir sur la formation qui correspond à votre profil, remplir le formulaire et effectuer les démarches de visa.

Voici 5 bonnes raisons pour aller faire ses études dans le berceau d’Aphrodite.

  • Une Université étatique et reconnue

Ayant dispensé un enseignement supérieur à la TRNC depuis 1979 avec tous les programmes accrédités par le Conseil turc de l’enseignement supérieur (YÖK), l’Eastern Mediterranean University est une université étatique de la République turque de Chypre du Nord.

L’EMU est l’une des cinq universités de la région à avoir obtenu la prestigieuse certification ABET (Conseil d’accréditation de l’ingénierie et de la technologie), elle est membre, entre autres, de l’EUA (European University Association), la FUMI (La Fédération des Universités du Monde islamique), l’AIU (Association internationale des universités)…

L’EMU offre une éducation de qualité à travers 95 programmes de premier cycle et d’école et 75 programmes de troisième cycle et de doctorat offerts par 11 facultés, 5 écoles, et une école de langues étrangères et d’anglais.

En d’autres termes, les diplômes obtenus à l’EMU sont reconnus et vous permettent de démarrer votre carrière où que vous le souhaitiez.

  • Un cursus dans le TOP 5% Mondial

L’Eastern Mediterranean University a été régulièrement classée parmi les meilleures universités du monde (5%) par les classements universitaires mondiaux du Times Higher Education, les classements Webometrics des universités mondiales et les évaluations de l’URAP.

Sa formation en architecture, par exemple, fournit un enseignement du design avec des programmes leaders à l’international, la faculté est membre de l’ENHR (Réseau européen de recherche sur le logement), EAAE (Association européenne pour l’éducation architecturale) et IFI (Fédération internationale des architectes d’intérieur / Designers)
La faculté de pharmacie de l’EMU est fière d’être le premier membre académique accepté par la FIP (Fédération internationale de pharmacie) de l’île de Chypre et le deuxième parmi les facultés de pharmacie à travers la Turquie et Chypre du nord. La faculté d’ingénierie de l’EMU offre des formations diverses et pointues  avec des programmes de génie industriel, électrique et électronique, informatique, mécanique, génie civil, mécatronique et génie logiciel, tous accrédités par la Commission d’accréditation des ingénieurs de l’ABET. L’Eastern Mediterranean University offre un large panel de formations selon vos aspirations, toutes du même niveau d’excellence.

  • Une Carrière internationale

Avec son infrastructure hautement développée, des membres éminents du personnel académique, 20 000 étudiants de 106 pays différents , des programmes en anglais, l’opportunité d’apprendre une deuxième langue étrangère, un contexte d’enseignement international, et un diplôme reconnu dans le monde entier, l’Eastern Mediterranean University prépare ses étudiants à leurs carrières internationales en leur permettant de devenir des individus créatifs et compétitifs disposant de compétences entrepreneuriales.

Des programmes d’échanges sont disponible avec une multitude d’universités dans différents pays tel que les Eats-Unis (Eastern Illinois University) , l’Allemagne (University of Trier), l’Autriche (University of applied science Upper Austria), la chine (Chine three Gorges University),  la Corée du sud (KOREATECH) et bien d’autres encore…

Des scientifiques éminents et des artistes de renom de différents horizons participent à des rencontres scientifiques et culturelles, à des spectacles et à des concerts, faisant de l’EMU un Hub international et contribuant au développement interculturel des étudiants en accord avec leurs objectifs personnels, académiques et professionnels.

  • Une vie estudiantine riche

L’Eastern Mediterranean University offre une vie de campus animée et de haute qualité enrichie par de nombreuses activités sociales et culturelles organisées par plus de 50 clubs étudiants et associations d’étudiants internationaux opérant sous le Centre International.

Les étudiants de l’EMU bénéficient d’une grande variété d’installations. Une bibliothèque, un bureau de poste, une librairie, des installations sportives (Un stade moderne d’une capacité de 5.000 places, une piste d’athlétisme tartan, un centre cardio, des salles de spinning et TRX et une aire ouverte de 66.500 m2 et un complexe sportif fermé d’une capacité de 3.500 places) un centre de santé où 13 médecins spécialistes fournissent des services de santé au quotidien, un centre d’activités pour les étudiants et un total de 51 cafétérias sont à la disposition des étudiants. La cafétéria table d’hôte située au sein du campus offre des repas de qualité à un prix raisonnable, tous préparés en fonction des besoins caloriques quotidiens des élèves. De plus, de nombreuses banques et guichets automatiques sont disponibles pour les étudiants de l’EMU.

Pour ce qui est de la vie parascolaire, l’Unité des activités sociales et culturelles de l’université organise en coopération avec le conseil des étudiants diverses activités. Elle  a pour mission non seulement de permettre à ses étudiants d’être productifs pendant leur temps libre mais aussi d’en faire des personnes actives, créatives, sociables et sûres d’elles. Des concerts, des conférences, des voyages, des camps, divers tournois sportifs, des expositions et des festivals sont organisés annuellement pour, et par les étudiants.

  • Un investissement rentable

Avec des réductions et des avantages offerts aux étudiants marocains, un campus suréquipé , et un cout de vie peu élevé , l’EMU est l’un des meilleurs bon plans pour les étudiants souhaitant se lancer dans une aventure palpitante à l’international. Comparé à la plupart des pays d’Europe occidentale, le coût de la vie dans la République turque de Chypre-Nord est faible. Les produits locaux ou ceux produits en Turquie sont généralement moins chers que ceux produits ou fabriqués en Europe.

Ses frais de scolarité étant très attractifs (jusqu’à 20% moins couteux que les autres universités de la région) ,  l’EMU est une opportunité en or si l’on souhaite  bénéficier de ce qui se fait de mieux en termes de qualité d’enseignement, sans casser sa tirelire, et en vivant dans un cadre extraordinaire.

En outre, il existe plusieurs universités privées à Chypre:

  • Université Frederick: elle possède deux campus à Nicosie et Liùassol. Son offre de formation est très variée: ingénierie, sciences, santé, sciences humaines. Les programmes d’enseignement sont en anglais et en grec.
  • Université Européenne de Chypre: située à Nicosie, l’établissement est reconnu pour son enseignement en sciences de la santé de haute qualité. Des formations en kinésithérapie y sont proposées en langue anglaise ou espagnole. Les études de médecine sont quant à elles en langue anglaise.
  • Neapolis University Pafos:  c’est l’une des plus importantes universités privées de l’île de Chypre. Elle est composée de cinq écoles qui couvrent les domaines suivants:  Commerce et économie, Sciences juridiques, Sciences de la santé, Architecture, Sciences de l’environnement, Arts, Génie.

Plus qu’un endroit où il fait bon d’étudier, Chypre est un endroit où il fait bon vivre.